République Centrafricaine – Enquête sur les Intentions de Retour (juillet 2014)

Dans le cadre de sa mise en oeuvre de la Matrice de Suivi de Déplacement (Displacement Tracking Matrix (DTM)), l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a conduit la septième enquête sur les intentions de retour des personnes déplacées internes (PDI) à Bangui, République Centrafricaine (RCA) du 10 au 15 juillet 2014. Les facilitateurs de l’OIM ont interrogé 606 personnes déplacées dans 31 sites sur 41 à Bangui. Cette enquête fait suite à la sixième enquête sur les intentions de retour conduite en juin 2014. Les résultats montrent que 87% des personnes déplacées ont quitté leur lieu d’origine avant décembre 2013 à l’apogée de la violence. 10% des personnes déplacées sont restées dans plus d’un site de déplacement spontané. 80% des personnes déplacées ont indiqué leur intention de quitter les sites dans les quatre prochaines semaines pour revenir dans leur lieu d’origine. 39% des personnes déplacées ont accordé la première priorité au logement comme raison favorable au retour. Puis venait la sécurité (33%) tandis que 15% citait les biens non alimentaires comme condition susceptible de faciliter le retour.

Contact

DTM Central African Republic, DTMRCA@iom.int