In Djibouti, DTM was activated in May 2017, in response to important migration movements mainly from Ethiopia heading to Yemen and Saudi Arabia through the Horn of Africa. DTM is operational in Djibouti to gather, analyse and disseminate critical, multi-layered information on the mobility, vulnerabilities and needs of migrants on the move that enables decision-makers and responding partners to provide targeted, context-specific assistance.

In order to facilitate humanitarian interventions, DTM works closely with IOM’s other programmes through referring identified populations in need of assistance at flow monitoring points to IOM’s Direct Assistance, Health, Voluntary Humanitarian Return (VHR), Protection and Migrant Rapid Response Mechanism (MRRM) programmes. Furthermore, DTM Djibouti supports Governmental partners such as the National Office of Assistance to the Refugees and the Disaster victims (ONARS), the National Institute of Statistics (INS), and other partners including but not limited to UNICEF, UNHCR, WFP, UNOPS, ICRC, DRC through providing better understanding of migration patterns through Djibouti for better response planning.

À Djibouti, la DTM a été activée en Mai 2017, en réponse à d’importants mouvements migratoires principalement de l’Ethiopie vers le Yémen et l’Arabie saoudite à travers la Corne de l’Afrique. La DTM est opérationnelle à Djibouti pour recueillir, analyser et diffuser des informations critiques à plusieurs niveaux sur la mobilité, les vulnérabilités et les besoins des migrants en déplacement, ce qui permet aux décideurs et aux partenaires qui répondent de fournir une assistance ciblée et adaptée au contexte.

Afin de faciliter les interventions humanitaires, DTM travaille en étroite collaboration avec les autres programmes de l'OIM en orientant les populations ayant besoin d'assistance identifiées aux points de suivi des flux vers les programmes d'Assistance Directe, de Santé, de Retour Humanitaire Volontaire (VHR), de Protection et de Mécanismes de Ressources et de Réponse pour les Migrants (MRRM) de l'OIM. En outre, DTM Djibouti soutient des partenaires gouvernementaux tels que l’Office National d’Assistance aux Réfugiés et Sinistré (ONARS), l'Institut National de la Statistique (INS) et d'autres partenaires, notamment l'UNICEF, le HCR, le PAM, l'UNOPS, le CICR et la RDC, afin de mieux comprendre les schémas de migration via Djibouti pour une meilleure planification des interventions.

Reports