Evaluation Report

RDC — Tanganyika: Suivi des urgences #82 (21 au 23 décembre 2021)

L’évaluation rapide de l’OIM (Emergency Tracking Tool, ETT) est un outil mis en place dans le but de collecter des informations sur les mouvements importants et soudains de populations. Ces informations sont collectées à la suite de visites sur le terrain et ou d’entretiens téléphoniques avec les informateurs clés des sites de déplacement ou des communautés d’accueil. D’autres informations sont ensuite recueillies et analysées à partir des outils d’Evaluation Rapide Multisectorielle (ERM). Ce rapport synthétique présente les résultats de l’évaluation menée sur terrain du 21 au 23 décembre 2021.

Contact

DTM Support — iomdrcdtm@iom.int

Sierra Leone — Points of Entry, Cross-Border Mobility and Disease Surveillance (12—22 October 2021)

With the emergence of the COVID-19, securitization of national points of entry of all countries became crucial within the mobility discourse, particularly given the plethora of unprecedented COVID-19 recorded cases in neighboring countries caused through traveling. With the huge characteristics of notable points of entry porosity at both land and blue crossing points in Sierra Leone, mapping and identification of official and unofficial points of entry plays an essential role to check the spread of COVID-19 cases in Sierra Leone.

The present study is focused on participatory mapping of points of entry, by IOM’s Displacement Tracking Matrix (DTM) within the three districts in Sierra Leone:-Kailahun, Pujehun and Falaba districts, within the project’s broad aim of contributing “strengthening health care system, preparedness and resilience against COVID-19 at points of entry in Sierra Leone”.

The aim of the participatory mapping exercise was to identify major crossing points in Kailahun, Pujehun, and Falaba districts that would assist government with data on points of entry and cross border mobility patterns for the institutionalization of COVID-19 mitigation and prevention measures. In particular, the aims and objectives of the project were to:

  • Identify points of entry with high volumes of cross border travellers;
  • Help provide key information on various cross border mobility patterns and trends within Kailahun, Falaba and Pujehun Districts bordering with Liberia and Guinea useful for disease detection, response and prevention such as COVID-19;
  • Understand cross border activities at and around points of entry separating Sierra Leone from Guinea and Liberia.

Contact

RO Dakar, RODakar-DataResearch@iom.int

RDC — Ituri: Suivi de mouvements de populations (août 2021)

Au cours de ce sixième cycle d’évaluation couvrant le mois d’août 2021, les évaluations DTM ont permis de dénombrer 1 479 709 Personnes Déplacées Internes (PDIs) résidant dans des familles d’accueil (84% du total) et 81 447 personnes déplacées vivant dans 43 sites spontanés et centres collectifs1 dans la province (4% du total) (F5B). À cela s’ajoutent les 203 938 PDIs (12%) dans les 50 sites couverts par le mécanisme CCCM2 . Il est estimé à 1.765.094 personnes le nombre total de PDIs dans la province, soit environ 31% de la population3 totale de l’Ituri. Ce qui est comparable aux 1 706 705 personnes en situation de déplacement lors de la dernière évaluation conduite en avril 2021.

Contact

DTM Support — iomdrcdtm@iom.int

RDC — Ituri: Suivi des urgences #81 (01 au 05 décembre 20 21)

L’évaluation rapide de l’OIM (Emergency Tracking Tool, ETT) est un outil mis en place dans le but de collecter des informations sur les mouvements importants et soudains des populations. Ces informations sont collectées à la suite de visites sur le terrain et ou d’entretiens téléphoniques avec les informateurs clés des sites de déplacement ou des communautés d’accueil. D’autres informations sont ensuite recueillies et analysées à partir des outils d’évaluation rapide multisectorielle. Ce rapport synthétique présente les résultats des évaluations réalisées du 1 au 5 décembre 2021

Contact

DTM Support — iomdrcdtm@iom.int

RDC — Tanganyika: Suivi des urgences #80 (09 au 11 décembre 2021)

L’évaluation rapide de l’OIM (Emergency Tracking Tool, ETT) est un outil mis en place dans le but de collecter des informations sur les mouvements importants et soudains des populations Ces informations sont collectées à la suite de visites sur le terrain et/ou d’entretiens téléphoniques avec les informateurs clés des sites de déplacement ou des communautés d’accueil D’autres informations sont ensuite recueillies et analysées à partir des outils ERM Ce rapport synthétique présente les résultats de l’évaluation menée du 09 au 11 décembre 2021.

Contact

DTM Support — iomdrcdtm@iom.int

RDC — Ituri: Suivi des urgences #79 (01 au 05 décembre 2021)

En date du 25 novembre 2021, vers 11 heures, il a été rapporté une incursion attribuée aux miliciens CODECO dans le site de déplacement de Loko, situé dans le groupement Dhedja, en chefferie de Bahema Badjere, province de l’Ituri. Pour empêcher toute intervention de la part des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), CODECO aurait coupé la route menant vers le site de Loko en y plaçant des branches d’arbres.   Cette incursion a occasionné un déplacement de population estimé à 16 724 individus et plusieurs pertes en vies humaines de la population déplacée, l’incendie de plusieurs huttes et le déplacement de la population du site de Loko  et des villages environnants. Cette population déplacée a trouvé refuge dans plusieurs sites de déplacement (Savo et Lala), centres collectifs (l’EP  Ng’le, EP 2 Bule, Eglise catholique, Institut Lopa) et familles d’accueil dans le village  Bule Centre dans le groupement  Nge’le et d’autres dans le site Tshukpa et au poste de Santé Lodinga dans le groupement  de Djaiba, tous en chefferie de Bahema Badjere, territoire de Djugu dans la province de l’Ituri.

Contact

DTM Support — iomdrcdtm@iom.int

RDC — Ituri: Suivi des urgences #78 (24 au 26 Novembre 2021)

Des incursions attribuées aux groupes armés CODECO du 22 au 23 octobre 2021 dans le village TSALAKA ont occasionné des déplacements préventifs d’environ 22 229 individus des localités de BANGA, LOPA, TSE, HUNGBE, GODO, SOMBE, MALABO, TSE LOWI, LIMBU, NGAJO et BETHLEHEM du groupement LOPA, ainsi que dans les sites de déplacés d’HUNGBE, LIMBU, SOMBE, MALABO, BANGA, GODO et TSE dans le territoire de DJUGU, province de l’ITURI. La grande majorité de cette population ont trouvé refuge dans les sites de déplacement de LINDJI 1, LINDJI 2, LINDJI 3, et TELEGA. Une autre partie a trouvé résidence dans les familles d’accueil du village LINDJI, groupement LIMANI, village IGA BARIERRE, en groupement IGA Barriere et du village BURONGO, dans le groupement LINGO, village KATSU dans le groupement LUVANGIRE, et du village TELEGA, du groupement BATALE. D’autres se sont dirigé dans le site de déplacement de BEMBEYI, dans la ville de BUNIA et vers d’autres destinations non encore évaluées.

Contact

DTM Support — iomdrcdtm@iom.int

South Sudan — Biometric Registration Services Beneficiary Satisfaction Survey (November 2020 - June 2021)

IOM’s Displacement Tracking Matrix (DTM) interviewed 5,059 households (HHs) representing 37,792 household members (average of 7 individuals / HH) to assess the beneficiary satisfaction among service-receiving IDPs during food distribution following the measures instituted since the outbreak of the COVID-19 pandemic. Instead of the previously used fingerprint authentication, beneficiaries’ registration cards were scanned to avoid close contact and maintain social distancing.


In June 2021, DTM targeted 250,566 households representing 974,956 individuals for food distribution verification in 19 locations across Central Equatoria, Jonglei, Unity, Upper Nile, Western Bahr el Ghazal and Abyei Administrative Area.

Contact

DTM South Sudan, SouthSudanDTM@iom.int

Mali – Enquête sur la présence des Migrants à Kayes, Sikasso et Bamako (Octobre 2021)

L’OIM, en collaboration avec l’Institut National de la Statistique du Mali (INSTAT), a mis en œuvre une enquête dite de Présence des Migrants entre juillet et août 2021. Cette enquête a pour objectif de mettre en lumière les tendances, profils, vulnérabilités et besoins spécifiques des populations migrantes afin de mettre en place un cadre spécifique en faveur de la protection des migrants, de la lutte contre la traite et de la promotion d’un retour sûr et digne en vue d’une réintégration durable.

Cette enquête s’est déroulée dans les régions de Kayes, Sikasso et dans le District de Bamako où, selon l’Enquête Modulaire Permanente Auprès des Ménages (EMOP) de l’INSTAT réalisée chaque année, une population migrante importante vie dans ces régions.

Sur la base de la population totale des migrants économiques des trois régions retenues, un échantillon de 1 094 de ces migrants a été sélectionné. La taille de cet échantillon a été répartie proportionnellement à la taille de la population migrante de chacune des communes des régions retenues.

Contact

DTM Mali, DTMMali@iom.int

Methdology

Survey

NIGERIA — MULTI-SECTORAL LOCATION ASSESSMENT: ENERGY ACCESS

This report presents a summary of the analysis of the Round 7 data collection of the Displacement Tracking Matrix (DTM) Multi-Sectoral Location Assessment (MLSA) in the North Central and North West Geopolitical Zones of Nigeria and Round 38 of the DTM MSLA in the North East Geopolitical Zone. For the first time, these assessments specifically included energy-related questions.


The assessment in the North Central and North West Regions was conducted through key informant interviews in a total of 1,604 locations across the Sates of Benue, Kaduna, Kano, Katsina, Nasarawa, Plateau, Sokoto, and Zamfara. The assessment was done between the 1st of July and the 29th of July 2021. In total, these locations host 833,006 Internally Displaced Persons (IDPs) (134,908 households).


The assessment in the North East Zone was conducted through key informant interviews in a total of 2,379 locations across the States of Adamawa, Bauchi, Borno, Gombe, Taraba, and Yobe. The assessment was done between the 21st of June 2021 and the 30th of July 2021. In total, these locations host 2,182,613 IDPs (444,781 households).
More information on the assessment methodology can be found in Section 5.

Contact

DTM Nigeria, AllUsersInDTMNigeria@iom.int