Tchad — Logone Oriental Et Moyen-Chari — Rapport De Déplacement Round 2 (Octobre — Novembre 2019)

23 Jan 2020 Chad Round 2 Download

Dès le début de la crise centrafricaine en 2013, des ressortissants tchadiens ont quitté la République centrafricaine pour retourner au Tchad, notamment vers les provinces du Sud (Moyen-Chari, Mandoul, Logone Oriental et Logone Occidental). L'OIM met en oeuvre sa Matrice de suivi des déplacements (DTM) dans les provinces du Moyen-chari et du Logone oriental afin d’évaluer le nombre et les besoins de ces retournés Tchadiens dans ces provinces. Les données sont collectées auprès d'informateurs clés au niveau des villages et des sites accueillant ces retournés. Ce rapport présente les résultats d'évaluations menées entre octobre et novembre 2019 dans 88 localités. Celles-ci ont permis d’identifier 77 650 individus retournés dans 17 413 ménages. La majorité des retournés (61%) vit dans des sites, les plus importants étant Maïngama, Danamadja, Sido Est et Kobiteye.