Niger — Rapport sur les Points de suivi des flux de population (Septembre 2016)

01 Oct 2016 Niger French Download

Depuis Août 2016, le gouvernement du Niger met en oeuvre des mesures plus strictes pour contrôler la migration irrégulière. La présence de migrants aux points de monitoring des flux d’Arlit et Séguédine a diminué suivant ces mesures avec une baisse importante des migrants partant du Niger pour l’Algérie ou la Libye. Il y a eu une diminution de 40% des départs de migrants de Séguédine vers la Libye entre Août et Septembre et une baisse de 50% des arrivées de la Libye vers Séguédine pendant la même période. Au cours de cette collecte de données, 27 138 individus sortants et 18 803 individus entrants ont été identifiés, portant un total de 291 211 individus sortants et 103 504 individus entrants depuis février 2016. Les nationalités principales sont les Nigérians, Nigériens, Soudanais et Gambiens. La grande majorité des migrants identifiés (88%) sont des hommes.

Contact

DTM Niger, DTMNiger@iom.int

Methdology

Flow Monitoring