Mali — Rapport sur les déplacements (JUILLET 2021)

02 Sep 2021 Mali Round 71 Download

La crise sécuritaire que le Mali a connu en 2012 a provoqué d’importants déplacements de populations tant à l’intérieur du territoire que vers les pays limitrophes. Afin d’orienter la réponse humanitaire et de faciliter le retour et la réintégration des personnes déplacées internes (PDIs) et des réfugiés, la Direction Nationale du Développement Social (DNDS), fournit depuis décembre 2014 des informations à l’ensemble de la communauté humanitaire et aux pouvoirs publics afin de répondre aux besoins des populations déplacées, retournées et rapatriées au Mali.

Les opérations de collecte et de mise à jour des données menées dans le cadre du programme DTM confirment la baisse du nombre de personnes déplacées au Mali.  Le nombre de PDIs est en effet passé de 386 454 personnes (rapport CMP de Mai 2021) à 377 781 en juillet 2021. Ainsi entre mai et juillet 2021, une baisse de 8 673 personnes déplacées a été constatée. Cependant, entre mai et juillet 2021, des violences variées ont continué à être signalées dans les régions de Mopti, Ségou, Tombouctou et Gao. En effet, ces violences ont provoqué la fuite de populations de leurs villages et hameaux pour trouver refuge dans des localités desdites régions où la situation sécuritaire semble plus calme.

 

Contact

DTM Mali, DTMMali@iom.int