Guinée — Rapport sur le suivi des flux migratoires 25 (Juillet 2019)

22 Aug 2019 Guinea Round 25 Download

En Guinée, cinq points de suivi ont été installés depuis avril 2017 dans les localités frontalières avec le Mali et le Sénégal dont trois sont actifs à ce jour. Il s’agit des localités de Kouremalé, Nafadji et Boundoufourdou où l’on observe les mouvements des voyageurs. Cette infographie est un résumé des données collectées sur l’ensemble des points de suivi au cours du mois de juillet 2019. La moyenne journalière du nombre d'individus observés (1 529) sur l'ensemble des points de suivi actifs sur le territoire a augmenté de 24 pour cent par rapport au mois de juin 2019. Les principaux motifs de migration des voyageurs étaient la migration économique de long-terme (45%), les mouvements locaux de courte durée (42%), et la migration saisonnière (8%). Les principales nationalités observées étaient les Guinéens (71%), Maliens (4%) et Sierra Léonais (4%).

Contact

Djiguiba Camara, RODakarEPCTeam@iom.int

Methdology

Flow Monitoring