Djibouti — Rapport sur les Points de suivi des flux (01 - 31 décembre 2022)

Share

Download

Share

Contact
DTM Djibouti, DTMDjibouti@iom.int
Language
English
Location
Djibouti
Period Covered
Dec 01 2022
Dec 31 2022
Activity
  • Flow Monitoring

En décembre 2022, 19 156 mouvements ont été observés aux points de suivi des flux (FMP) à Djibouti, ce qui représente une moyenne quotidienne de 618 mouvements. Les flux migratoires ont augmenté de 5% par rapport au mois de novembre 2022, au cours duquel 18 234 mouvements avaient été enregistrés. Il convient de souligner qu'en décembre, les flux migratoires quotidiens (618) étaient inférieurs aux niveaux d'avant la COVID-19 (entre mars 2019 et mars 2020, la moyenne quotidienne était de 654).

Sur ces 19 156 mouvements, 3 557 (19%) ont été observés dans la région d’Obock. Cette région côtière de Djibouti est la principale porte d'entrée des migrants à destination et en provenance de la péninsule arabique. Les migrants se regroupent aux points de rassemblement dans la région d'Obock d’où ils traversent ensuite le golfe d'Aden sur des bateaux le long de ce qu'on appelle la route de l'Est.

Par rapport à 2021 (73 648), les mouvements depuis l'Éthiopie en 2022 (150 186) ont presque doublé (90%). Cependant, par rapport à novembre 2022 (13 298), ces mouvements n'ont augmenté que de 4% (13 830). En outre, le nombre de migrants Éthiopiens qui sont revenus du Yémen ont augmenté de 18%, en passant de 494 en novembre à 583 en décembre. En 2022, 5 901 migrants éthiopiens sont revenus à Djibouti depuis le Yémen, un peu plus de la moitié par rapport à 2021 (10 547).