Cameroun — Rapport sur le suivi des flux de populations 6 (Avril 2020)

11 May 2020 Cameroon English Download

Durant les 25 jours de collecte du mois d’avril, 8 697 individus ont été comptabilisés aux points de suivi des flux à Kousseri, soit 348 individus par jour en moyenne. Cela correspond à une chute de 55 pour cent par rapport au mois de mars, en raison de la fermeture de toutes les frontières depuis le 18 mars pour limiter la propagation du COVID-19. Le mode de transport dominant pour ce mois est le camion (60%) car seuls les transports de marchandise sont autorisés à la frontière avec le Tchad. Les mouvements locaux de courte durée de moins de six mois (44%), la migration économique de plus de six mois (32%), la migration saisonnière (9%), et la migration forcée (15%) ont été les principaux motifs de déplacement, aucun flux touristique n’a été enregistré ce mois-ci. Les principales nationalités identifiées sont les Camerounais (71%), les Tchadiens (16%), les Nigérians (12%), et 6 autres nationalités représentant 1 pour cent du total.

Contact

DTM Cameroon, DTMCameroun@iom.int

Methodology

Flow Monitoring