Cameroun — Enquête sur les Intentions de Retour Ronde 19 (9—16 Octobre 2019)

13 Nov 2019 Cameroon Round 19 French Download

Dans le cadre de sa dix-neuvième phase de la Matrice de suivi des déplacements (DTM), l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) a mené une enquête sur les intentions de retour ciblant les Personnes Deplacées Internes (PDI) et réfugiés hors camp dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun. L’enquête a eu lieu du 9 au 16 octobre 2019 dans les six départements de la région: Diamare, Mayo-Danay, Mayo-Kani, Mayo Tsanaga, Mayo-Sava, et Logone-et-Chari. L'enquête a été menée dans 525 localités auprès de 2 968 ménages deplacés. Parmi les menages enquetes, 89 pour cent, se sont déplacés en raison d’incidents sécuritaires (conflit lié à Boko Haram) et 321 ménages (317 ménages PDI et 4 ménages réfugiés hors camps), correspondant à 11 pour cent des ménages enquêtés, se sont déplacés en raison d’aléas climatiques (inondations). 70% des PDI et réfugiés ne souhaitaient pas quitter le lieu actuel. Plus de 80% des ménages enquêtés. Parmi ceux qui souhaitent partir, 26 pour cent des populations déplacées enquêtés souhaiteraient retourner dans leur localité d’origine, 4 pour cent voudraient partir dans une autre localité et moins d’1 pour cent, exclusivement représentés parmi les réfugiés hors camp, souhaiteraient se rendre dans le camp de Minawao

Contact

DTM Cameroun, DTMCameroon@iom.int

Methodology

Survey Return Intention