Burkina Faso — Rapport sur le suivi des flux de populations 34 (Janvier 2020)

27 Feb 2020 Burkina Faso Round 34 Download

Au Burkina Faso, des points de suivi des flux (FMP) sont installés sur plusieurs lieux de transit importants de Ouagadougou depuis février 2017. D'autres points ont été installés à Dori/Seytenga en février 2018, à Kantchari en mars 2018, ainsi qu'à Faramana et Yendéré en avril 2018. Au cours du mois de janvier 2020, 2 138 individus ont été, en moyenne, observés chaque jour aux FMP. Ceci représente une hausse de 11% par rapport au mois précédent. Les motifs de déplacement des personnes transitant par les points de suivi des flux ont été: la migration saisonnière* (36%), les mouvements locaux de courte durée* (32%), la migration économique de plus de six mois* (30%) et le tourisme (2%). Les Burkinabés (64%), les Nigériens (26%), les Maliens (4%), les Togolais (1%), et les Ivoiriens (1%) ont été les principales nationalités observées aux différents points de suivi des flux au cours de ce mois.

Contact

Regional Office Dakar, RODakar-DataResearch@iom.int

Methdology

Flow Monitoring