Tchad — Synthèse sur la mobilité 2 (Juillet 2020)

13 Aug 2020 Chad Download

La pandémie du COVID-19 a commencé à toucher le Tchad à la mi-mars 2020, avec le premier cas positif identifié le 19 mars 2020. À la date du 29 juillet 2020, 926 cas de COVID-19 (dont 810 cas guéris, 41 cas sous traitement et 75 décès) ont été confirmés au Tchad. Outre les conséquences potentiellement graves de l’épidémie sur la santé publique (et notamment sur la santé des populations mobiles déjà très vulnérables), le COVID-19 a considérablement affecté la mobilité vers, depuis et à l’intérieur du pays. Par ailleurs, de nombreuses personnes sont affectées par les restrictions de mobilité au niveau de points d’entrée clés ou au sein du pays. En outre, des déplacements causés par des attaques armées ou la crainte de celles-ci continuent d'être observés dans la province du Lac, ainsi que des mouvements de retour de personnes vers leurs localités d’origine suite à l’amélioration des conditions sécuritaires. Ainsi, ce rapport vise à présenter les tendances et chiffres clés relatifs à la mobilité des personnes au Tchad.

Contact

DTM Chad, dtmtchad@iom.int