Tchad — Suivi des Urgences 135 (26 fevrier-20 mars 2022)

31 Mar 2022 Chad Download

Le suivi des urgences a pour but de recueillir des informations sur les mouvements importants et soudains de populations. Ce tableau de bord présente les informations sur les mouvements de personnes survenus le 26 février le 14, 17 et 20 mars 2022, dans quatre sites de la province du Lac. ​

Le 26 février 2022, en raison de l’insécurité croissante dans le lieu de provenance, 408 ménages (1576 individus) ont quitté d'une manière préventive le village de Koubaya (sous-préfecture de Ngouboua, département de Kaya) et se sont réfugiés dans le site de Kaya boulla (sous-préfecture de Liwa, département de Fouli).​

Le 14 mars 2022, d’une manière préventive, 217 ménages (850 individus) ont quitté le village de Dlakayarom (sous-préfecture de Liwa) et se sont installés dans le site de Tchoukou ngaram, situé dans la même sous-préfecture.​

Le 17 mars 2022, suite à une attaque survenue le 09 mars dans le village de Daoularam par des groupes armés non étatiques, 500 ménages (1786 individus) ont quitté le village de Tchoukou tchouloum (sous-préfecture de Bagasola) et se sont réfugiés dans le site de Dilerom karounga (même sous-préfecture).​

En raison de la multiplication des enlèvements perpétrés par des groupes armés non étatiques en date du 20 mars 2022, 86 ménages (300 individus) constitués des PDI ont quitté le village de Kolla, localisé dans la sous-préfecture de Ngouboua pour se réfugier dans le site de Ngouboua koura 2 (même sous-préfecture).

Contact

DTM Tchad, dtmtchad@iom.int