Tchad — Suivi des Urgences 134 (19-27 mars 2022)

01 Apr 2022 Chad Download

Entre les 19 et 27 mars 2022, suite aux restrictions de mouvements dans le nord du Tchad édictées par les autorités locales, 252 migrants se sont retrouvés bloqués à 45 kilomètres au nord de la ville de Faya (Province du Borkou). Les données collectées à travers les enregistrements de ces 252 personnes, ont indiqué qu'elles sont de nationalités tchadienne (92%) et soudanaise (8%) et qu'elles venaient en majorité des provinces Wadi Fira (39%) et Ouaddaï (11%) au Tchad. Trente-six mineurs ont également été identifiés et enregistrés par L’Organisation internationale pour les migrations (OIM). l'OIM leur a distribué 252 kits contenant de la nourriture, des nattes et du charbon, mais il existe toujours un besoin urgent d'assistance en matière de nourriture, de soins de santé et de transport. ​

Selon les autorités locales, en plus de ces 252 migrants enregistrés, environ 148 autres ont été bloqués dans la même localité le 29 mars 2022 après les assistances et enregistrements conduits par l'OIM.

Contact

DTM Tchad, dtmtchad@iom.int