Tchad — Rapport sur le suivi des flux de populations 17 (Août 2018)

25 Sep 2018 Chad Round 17 Download

Dans le Nord du Tchad, un point de suivi a été installé depuis avril 2017 dans la ville de Kalait, suivi par l'installation de points de suivi à Faya et Zouarké en mars 2018. Ce rapport présente les données collectées pendant le mois d'aout à Faya et Kalait et les mois de juillet-aout a Zouarke, dans le nord du Tchad. Au cours de cette période, une moyenne de 1 293 individus par jour a été observée. Cette augmentation soudaine des mouvements en août est due au fait que le gouvernement tchadien a ordonné à tous les migrants/individus de quitter immédiatement Kouri. Face à cette décision du gouvernement, la majorité des personnes ont décidé de retourner dans d’autres lieux et sont bloquées à Zouar, Faya et Abéché par manque de moyens financiers. 91% des migrants identifés étaient des hommes, tandis que 3% étaient des femmes et 6% des mineurs. Les ressortissants Tchadiens formaient la quasi-totalité des individus observés aux trois FMP (100% à Kalait, 95% à Faya et 94% a Zouarke). Le motifs principal de migration étaient les mouvements forces dus a un conflit (65%).

Contact

DTM Chad, DTMChad@iom.int

Methdology

Flow Monitoring