Tchad — Province du Lac — Enquête Sur Les Intentions De Retour 2 (23 Octobre — 4 Novembre 2019)

03 Jan 2020 Chad Round 2 Download

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) met en œuvre la matrice de suivi des déplacements (DTM, Displacement Tracking Matrix en anglais) dans la province du Lac depuis mai 2015 pour obtenir des informations sur les déplacements engendrés par la crise provoquée par ces attaques des groupes extrémistes. La mise en place de la DTM permet d’informer les partenaires humanitaires et gouvernementaux sur le déplacement des populations dans la province du Lac ainsi que sur leurs besoins. Dans le cadre de cette réponse, des enquêtes ont été menées auprès des ménages de personnes déplacées internes (PDI), retournées et des communautés hôtes pour recueillir des informations sur les intentions de retour et les facteurs de réintégration durable des populations déplacées. Un premier round de cette enquête a été réalisé entre février et mars 2019. Ce rapport présente les résultats du deuxième round qui a été réalisé du 23 octobre au 4 novembre 2019 auprès de 1 527 ménages dans 75 lieux de déplacement (villages et sites).

 

1 527 ménages, dont 540 ménages de personnes déplacées internes (PDI), 461 ménages retournés et 526 ménages des communautés hôtes ont été interrogés. 86% des PDI et 73% des retournés n’ont été déplacés qu’une seule fois. 75% des PDI et 54% des retournés se sont déplacés à cause d’attaques armées ou d’affrontements. 99% des PDI et 98% des retournés vivent dans des abris en paille ou en tôle. Par ailleurs, 90% des PDI ont indiqué ne pas avoir l'intention de rentrer chez eux et 94% des retournés pensent pouvoir réintégrer le lieu dans lequel ils vivent actuellement. 89% des ménages des communautés hôtes ont confiance en les personnes déplacées.

Contact

DTM Chad, dtmtchad@iom.int