Tchad — Profil des Personnes Déplacées (Février 2018) 

27 Mar 2018 Chad Download
Dans le cadre de sa DTM au Tchad, l’OIM met en oeuvre un programme d’enregistrement des populations mobiles. Le but de cet exercice, qui est toujours en cours, est de rassembler des informations détaillées au niveau des ménages afin d’informer et orienter l’assistance humanitaire, établir les listes de personnes déplacées par site, et de produire des profils des personnes déplacées. Au 29 janvier 2018, 9 901 ménages (représentant 32 268 individus) ont été enregistrés par les enquêteurs de l’OIM dans la région du Lac Tchad.
 
Plus de 170 000 personnes sont affectées par la crise dans la région du Lac, la majorité étant des Personnes Déplacées Internes (PDI) suivies des Retournés et des Ressortissants de pays tiers (RPT). Ceci explique les mouvements transfrontaliers des retournés tchadiens et certains TCNs observés depuis les pays voisins. Malgré tout, la situation actuelle dans la région du Lac est stable en comparaison avec l’année 2015, lorsque les attaques de Boko Haram avaient causé des mouvements importants de populations. La population touchée par la crise est jeune et majoritairement composée de femmes et d’enfants, présentant un certain nombre de vulnérabilités.

Contact

DTM Tchad, DTMChad@iom.int