RDC — Nord Kivu: Suivi des urgences #100 (13 - 14 juin 2022)

Depuis les 12 et 13 juin 2022, les combats entre les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les ex-rebelles présumés du M23 ont repris à Chanzu dans les trois localités de Bigega (situées à 7 km au sud-est de la ville de Bunagana), à Chanzu, Rubona, toutes dans le groupement de Jomba, et dans la localité de Bikenge dans le groupement de Kisigari, toutes situées dans la chefferie de Bwisha, dans le territoire de Rutshuru, dans la province du Nord-Kivu. Deux jours plus tôt, le vendredi 10 juin 2022, des affrontements entre des combattants présumés ex-rebelles du M23 et les FARDC ont également eu lieu, au cours desquels des infrastructures et des civils ont été touchés. Ces affrontements en cours ont provoqué le déplacement d'environ 18 000 personnes de Bunagana vers l'Ouganda, composées d'anciens déplacés internes et de retournés, ainsi qu'un nouveau déplacement interne de 9 771 personnes dans la chefferie de Bwisha, dans le territoire de Rutshuru. Près de la moitié des déplacés ont trouvé refuge dans 19 centres collectifs, tandis que l'autre moitié (la majorité) est hébergée dans des familles d'accueil dans les groupes de Busanza, Kisigari et Bukoma, dans la chefferie de Bwisha, dans le territoire de Rutshuru.
 

Contact

DTM Support — iomdrcdtm@iom.int