République Centrafricaine – Enquête sur les Intentions de Retour (Août - Septembre 2021)

Depuis plusieurs années, la République centrafricaine (RCA) est touchée par des crises politiques, sécuritaires et humanitaires liées aux conflits armés, aux conflits intercommunautaires ou provoqués par des tensions entre agriculteurs et éleveurs. La situation sécuritaire est restée volatile tout au long du premier semestre 2021 dans un contexte post-électoral. Certaines parties du pays ont été affectées par des attaques de groupes armés et d’autres ont souffert des affrontements opposant les Forces Armées centrafricaines (FACA) (appuyée par ses alliés) aux groupes armés. Le pays est ainsi rythmé par des déplacements soudains dans des zones de forte insécurité et par des vagues de retour dans d’autres zones relativement plus sécurisées, notamment après la reprise de certaines villes par l’armée. En réponse à la crise complexe en RCA, l’Organisation Internationale pour Migrations (OIM) déploie depuis 2013, la Matrice de Suivi des Déplacements (Displacement Tracking Matrix, DTM), un mécanisme qui collecte des données sur les tendances de déplacements, les besoins multisectoriels dans les localités et sites d’accueil des déplacés et retournés ainsi que des enquêtes ponctuelles sur les intentions de retour des déplacés internes.

Contact

DTM Central African Republic, DTMRCA@iom.int