Haiti – Système D’alerte Précoce pour les Déplacements (22 – 28 octobre 2022) | Displacement

02 Nov 2022 Haiti Download

Une recrudescence des affrontements entre gangs rivaux, ainsi que l'éruption de manifestations parfois violentes, des pillages, pénuries de biens essentiels et le blocage d'axes routiers et ports dans la Zone métropolitaine de Port-au-Prince (ZMPP) au cours des derniers mois ont accrû l'insécurité déjà présente et ont aggravé une situation économique déjà précaire. Cette situation s'est accompagnée, ces dernières semaines, d'une flambée épidemique de choléra. Tout cela a contribué à des déplacements urbains à grande échelle. Ce rapport présente les résultats de l'évaluation hebdomadaire des déplacements et de la situation humanitaire effectuée par le système d'alerte précoce du ZMPP.


1 699 nouveaux déplacements (+91% par rapport à la période d'évaluation précédente) et 1 120 nouvelles arrivées (+9% par rapport à la période d'évaluation précédente) de personnes déplacées internes ont été rapportés pendant la période d’évaluation dans les 324 quartiers évalués. La plupart de ces déplacements ont eu lieu dans les communes de Croix-des-Bouquets (85%), Cité Soleil (10%), et Tabarre (3%). Durant la période d’évaluation du 15 au 21 octobre, la DTM avait observé 888 nouveaux déplacements et 1028 nouvelles arrivées de personnes déplacées dans 357 quartiers évalués. La situation sécuritaire reste toujours tendue, avec 114 quartiers affectés par l'insécurité (-33% par rapport à la période d'évaluation précédente) et 63 par des violences généralisées (+9%). 38 quartiers (+36% par rapport à la période d'évaluation précédente) ont signalé une flambée épidémique de choléra dans le contexte de la résurgence des cas de choléra en Haïti, qui au 1 novembre 2022 avait conduit au décès de 70 personnes dans le pays. Dix-sept quartiers étaient situés à Cité Soleil, les autres étant situés à Port-au-Prince (15), Carrefour (4), Pétion-Ville (1), et Tabarre (1).

Contact

dtmhaiti@iom.int

Methdology

Event Tracking