Guinée — Rapport sur le suivi des flux de populations 11 (Octobre 2022)

28 Oct 2022 Guinea Round 11 Download

 

Afin de mieux comprendre les mouvements et tendances migratoires en Afrique de l’Ouest et du Centre, l’OIM, à travers la Matrice de suivi des déplacements (Displacement Tracking Matrix, DTM), met en œuvre l’activité de Suivi des flux de populations (Flow Monitoring, FM). 

 

Le suivi des flux, qui est mis en œuvre en étroite collaboration avec les autorités et des partenaires nationaux et locaux, est composé de deux outils : l’enregistrement des flux (Flow Monitoring Registry, FMR), qui recueille des données clés sur l’ampleur, la provenance, la destination et les modalités des flux, et les enquêtes individuelles (Flow Monitoring Survey, FMS), conduites auprès des voyageurs afin d’obtenir des informations sur les profils, les parcours migratoires et les intentions des migrants. Le suivi des flux de populations récolte ainsi des données clés sur les flux, les tendances migratoires, les profils des voyageurs, les parcours et intentions des migrants, afin de fournir une meilleure compréhension des mobilités en Afrique de l’Ouest et du Centre.

 

En Guinée, la DTM recueille des données au niveau de trois points de suivi des flux (Flow Monitoring Point, FMP) à savoir : le FMP de Boundoufourdou dans la préfecture de Koundara au Nord du pays, les FMP de Kourémalé et de Nafadji tous situés dans la préfecture de Siguiri au Nord-Est de la Guinée, dans le but d’identifier les zones à forte mobilité transfrontalière et récolter des données sur les tendances de mobilité, les profils et les parcours des voyageurs dans le pays.

 

Ce rapport présente les données collectées pendant le troisième trimestre de l’année (juillet –septembre) au niveau des différents FMP actifs en Guinée.  

Contact

DTM Guinée, oimguineedtm@iom.int

Methdology

Flow Monitoring