Côte d'Ivoire — Synthèse de recherche — Etude sur la perception des communautés sur la sécurité et la gestion des frontières dans le nord-est de la Côte d'Ivoire (Décembre 2021)

l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), avec l’appui du Ministère fédéral allemand des affaires étrangères, a initié l’étude de perception des communautés frontalières de la Côte d’Ivoire avec le Burkina Faso sur la sécurité et la gestion des frontières. L’étude a consisté à analyser la perception des membres des communautés de Doropo et de Nassian dans la région frontalière de la Côte d’Ivoire avec le Burkina Faso sur le niveau de sécurité dans leur localité, y compris leur appréhension des menaces et tensions, leurs capacités de résilience face à l’insécurité, leur implication dans la sécurité (information, collaboration avec les forces de défense et de sécurité) et la coopération entre elles, les autorités ainsi que les forces de défense et de sécurité.

Le but de l'étude était de disposer d’une étude de référence permettant aux acteurs nationaux et internationaux d’adapter leurs actions afin de mieux intégrer les communautés et interagir avec elles pour améliorer la sécurité aux frontières et entretenir les conditions favorables à la circulation fluide des personnes, les échanges commerciaux, le développement, tout en protégeant l’intégrité du territoire.


L’enquête terrain a été conduite en décembre 2021 auprès d’un échantillon de 240 individus.

Contact

DTM Côte d'Ivoire, ANanquette@iom.int