Côte d'Ivoire — Profil pilote de la population migrante dans les régions cacaoyères du Cavally et du Gôh (Février 2022)

Ce rapport pilote a été fruit d’un partenariat entre l’Organisation  Internationale pour les Migrations (OIM) et l’Organisation des Nations-Unies pour l’alimentation et  l’agriculture (FAO), entend contribuer à répondre à la priorité du Gouvernement de Côte d’Ivoire d’éliminer le travail des enfants et à assurer la durabilité de la filière du cacao et le développement de politiques informées de lutte contre la déforestation. Cet exercice de collecte et d’analyse des données est réalisé en coordination avec le Comité National  de Surveillance des Actions de Lutte contre la Traite, l’Exploitation et le Travail des Enfants (CNS), le  Comité Interministériel de Lutte contre la Traite, l’Exploitation et le Travail des Enfants (CIM), via  particulièrement la Direction de la lutte contre le travail des enfants (DLTE), ainsi que l’Institut National de la Statistique (INS) avec qui la méthodologie et les différentes étapes du projet ont été validées. 

Cet partenariat entre l’OIM et la FAO combine les expertises respectives en matière de suivi  et de protection des populations mobiles d’un côté, et en matière de travail et développement du  secteur agricole en Côte d’Ivoire de l’autre, mettant ainsi à profit la complémentarité des mandats et  des actions des deux agences des Nations Unies.

Contact

ANanquette@iom.int

Methdology

Other