Burkina Faso — Rapport sur le suivi des flux de populations 1 (Mars 2017)

03 Apr 2017 Burkina Faso Download

Cet rapport est un résumé des données collectées sur ce point de suivi pour la période du mois de mars 2017. A travers ces résultats, on note qu’une majorité d’hommes voyagent à bord de ces bus. De même, 9% des migrants sont des enfants de moins de 5 ans. Les flux observés à Ouagadougou reflètent principalement des mouvements entre le Niger, le Mali et la Côte d’Ivoire. Les Nigérien représentent la plus grande partie des migrants se rendant au Niger.

Contact

Regional Office Dakar, RODakarepcteam@iom.int

Methdology

Flow Monitoring